Rome antique #3 – La Deuxième guerre punique et Hannibal Barca


En -241, Carthage perdait la guerre contre
Rome. Les Carthaginois, très endettés ne pouvaient
plus payer les mercenaires qui finirent par se rebeller et prendre la
ville de Carthage. C’est en -238 que la révolte mercenaire
est matée. Et ce, grâce à Hamilcar Barca. A partir de cette date, Hamilcar devient un général très important
à Carthage et il finit par devenir chef des armées. Pendant quelques mois, Hamilcar prépare une armée en Numidie. Son objectif est le suivant, aller en Hispanie coloniser des territoires pour compenser la perte de la Sicile. En -236, il débarque dans la péninsule ibérique. Le problème c’est qu’il y a beaucoup
d’Indigènes à combattre, du coup, la conquête ne sera pas de tout
repos. Mais au moins, il y a beaucoup de ressources
mises à disposition, des chevaux, des métaux. Mais en -228, Hamilcar meurt lors d’une
bataille. Carthage choisit Hasdrubal l’Ancien comme
successeur. C’est son beau-fils. Hasdrubal veut réellement développer la
colonie carthaginoise en Ibérie. Il fonde une ville la Nouvelle Carthage : Carthagène. En -226, suite à l’inquiétude de la part
de Rome de tous les agissements de Carthage en Hispanie, les zones d’influences sont délimitées. Mais en -221, Hasdrubal se fait assassiner. L’armée carthaginois en Hispanie décide
de donner le commandement au fils d’Hamilcar. Il s’appelle Hannibal Barca. Hannibal Barca est encore jeune, mais au moment où il accède au pouvoir, Rome est en grande tension avec Carthage. L’Ebre est le fleuve qui permet de séparer
les zones d’influences entre Rome et Carthage et la ville de Sagonte est un comptoir pro-romain situé en Hispanie. Le problème c’est qu’avec cette ville
devenue alliée des Romains, les Carthaginois se sentent un peu étouffés. Hannibal décide donc d’assiéger la ville
en -219. La ville est finalement annexée par les Carthaginois
en -218. On considère ce siège comme la première
bataille de la Deuxième guerre punique. Il faut dire aussi que Carthage s’inquiète que d’autres villes d’Hispanie commencent
à s’allier à Rome. Cependant, Rome ayant été peu réactive
dans le sauvetage de Sagonte, ça n’allait pas vraiment se faire. Hannibal décide de se lancer et traverse le fleuve de l’Ebre avec son
armée ce qui lui est interdit par Rome. Hannibal conquiert de nouveaux territoires
après quelques batailles. Son but est simple, attaquer Rome par le nord et du coup, par surprise. Rome pendant ce temps, s’attend à être attaquée par le sud, là où se trouve Carthage. Toujours en -218, Hannibal arrive à passer
les Alpes avec son armée qui s’est réduite. Une première bataille a lieu, la bataille
du Tessin. C’est la première bataille en territoire
italien. Les Carthaginois gagnent. Peu de temps après a lieu la bataille de
la Trébie où les Carthaginois sont aidés par les Celtes, ils gagnent encore. Parallèlement, il y a aussi des batailles
en Hispanie, mais les Carthaginois continuent leur avancé. Ils attendent l’hiver puis continuent vers le Sud de la péninsule. Ils rencontre l’armée romaine au Lac Trasimène qui permet aux Carthaginois de remporter une
bataille décisive. Décisive pour plusieurs raison, d’abord la population romaine fut au courant. Deuxièmement, les élites militaires romaines
furent anéanties et durent être changées. Troisièmement, Carthage a réussi à mettre
Rome à dos des autres villes du Latium. A Rome, après la bataille, on met en place l’état d’urgence. Fabius Cunctator est élu dictateur en -217. Il a les pleins pouvoirs pour une courte période. Sa stratégie va être d’éviter le combat
en face à face à Hannibal tout en les faisant se déplacer pour les fatiguer en les surveillant. Mais les troupes d’Hannibal vont réussir
à s’échapper et aller vers les Pouilles. Fabius considéré comme trop prudent finit par perdre son plein-pouvoir. En -216, Hannibal renonce à partir à l’attaque
de l’armée romaine et part attaquer la ville de Cannes dans les
Pouilles. Il faut se remettre dans le contexte, Fabius a mis en place ce qu’on appelle la
Temporisation, c’est le nom de sa stratégie. L’objectif est de faire de la guerre une guerre d’usure pour fatiguer le plus
possible les troupes d’Hannibal qui sont un peu coincées en Italie. En -216, Rome pense que que les troupes d’Hannibal commencent à être suffisamment affaiblies
pour être attaquées. Hannibal va utiliser sa stratégie, il va réussir à encercler les armées romaines en ayant deux fois moins d’hommes. Cette bataille, la bataille de Cannes devient
célèbre pour plusieurs raisons : Tout d’abord, c’est une immense défaite
pour les Romains, deuxièmement, c’est une bataille qui a mis en avant la stratégie de Hannibal. Du coup, cela a forgé à Hannibal son statut de grand stratège de l’antiquité, si ce n’est de père de la stratégie moderne. Et troisièmement, c’est une bataille qui
n’a pas permis de gagner la guerre, c’en est presque un cas d’école. En gagnant la bataille, Hannibal se retrouve coincé dans les Pouilles. Il ne sait plus vraiment quoi faire. Rome est trop loin, il ne pourra jamais réussir
à l’atteindre sans faire de pertes. Du coup, il part pour Capoue où il va attendre. L’objectif de cette attente est double : Attendre que les jeux d’alliance en Italie
se dégradent et que Rome se retrouve seule et attendre que Carthage lui envoie une autre
armée. En même temps, en -215, Hannibal arrive à former une alliance avec
la Macédoine qui n’est plus qu’un petit royaume. Du coup pour Rome, c’est aussi le début
de guerres en Macédoine. A Capoue, Hannibal ne peut plus faire grand-chose, la ville est reprise par les Romains en -211. Les différents territoires helléniques du
sud de l’Italie qui s’étaient alliés aux Carthaginois finissent par être repris par les Romains. En -209, Rome attaque Carthagène, la capitale carthaginoise de l’Hispanie. Ils arrivent à prendre la ville. C’est Scipion qui va s’occuper de gérer
les armées en Hispanie. Il continue son avancée puis en -206 il arrive à faire fuir les armées
carthaginoises de l’autre côté de la méditerranée en faisant un jeu d’alliance avec des tribus
locales. En Italie, les armées romaines enchaînent
là aussi les victoires. Scipion entre en Numidie avec qui il s’allie pour combattre Carthage. Hannibal, lui, doit renoncer à l’Italie
du Sud et retourne à Carthage. En -202, les armées romaines arrivent en
Afrique avec l’aide des armées numides. C’est ainsi qu’a lieu la bataille de Zama. Rome gagne et Hannibal doit définitivement
se rendre. A partir de là, Rome donne des conditions
de paix très contraignantes. Carthage doit renoncer à toutes ses colonies
en dehors d’Afrique, elle doit un tribut d’indemnisation et est obligée de devenir alliée de Rome
en cas de guerre. Hannibal, quant à lui, mènera une petite carrière politique par
la suite à Carthage puis partira en voyage dans le monde hellénique où il y finira sa vie. Scipion, pendant ce temps, era très apprécié à Rome, considéré
comme un héros, il est depuis surnommé Scipion l’Africain. Désormais, Rome se retrouve seule dans la
méditerranée occidentale, Carthage qui été un empire rival ne peut plus rien faire pour lutter. Mais il y a un autre monde auquel Rome doit
faire face, mais ça, c’est une autre histoire.

47 Replies to “Rome antique #3 – La Deuxième guerre punique et Hannibal Barca”

  1. grace a toi mon histoire geo c est le top !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

  2. Télé crayon tu pourras faire un épisode spécial sur la guerre Crayon-Stylo et tout 😀

    JE SUIS POUR LES CRAYON

    /•
    | |
    | |
    |_ |

  3. Tu parleras de la haine des romains envers hannibal dans le prochain épisode ou tu n'y a juste pas pensé ?

  4. possible de parler chichnak ( desole je ne sais pas ecrire son nom ) cest un roi berber qui a vaincu un pharaon et il a pris ca place

  5. La bataille de Zama n'a jamais eu lieu, c'est une invention Romaine. Hannibal s'est fait trahir par Carthage

  6. Il va falloir que tu changes bientôt ton outro ; ce sera plus 10 centimes mais 5 malheureusement. Sinon j'ai bien apprécié la vidéo

  7. Scipion à beaucoup appris grâce à Hannibal, d'ailleurs à Zama, il me semble qu'il utilise la même tactique que lui à la bataille de Cannes

  8. les tunisiens sont là ….

    sache que sa dans notre programme on l'étudie plusieurs et ce n'est pas la même présicion des détails

  9. En fait là où il n'y a personne sur la carte (en vert) c'est quoi ? C'est plutôt des minis états peu importants, des peuples désorganisées, des zones peu peuplées ? Merci à celui ou celle qui m'expliquera 😊

  10. 6:04 "mais il y a un autre monde auquel Rome doit faire face" ça c'est du spoiler, de l'accroche, est ce le monde celte, est ce le monde grec

  11. Légende ou réalité, le fait que la ville de Barcelone tient son nom de Hannibal Barça qui a fondé la ville ?

  12. Nickel comme video mais t'aurais pu plus detailler la traversée de la gaule, des alpes, les elephants etc … sinon bien joué pour les 25k !

  13. "Nous trouverons une voie ! Ou je l'inventerai" -Hannibal
    Un des Commandants les plus impressionnants pour moi si on oublie comment ils traitaient leurs éléphants xD
    T'aurais pu parler de la perte de son oeil en détails au passage mais bonne vidéo malgré tout c:

  14. Attention à ne pas confondre la stratégie et la tactique.
    Autant Hannibal était un boss, voir le boss de l'histoire, pour ce qui est de la tactique, autant sur le plan de la stratégie il était bof bof.

  15. Hannibal le phénicien.
    Les phéniciens venus du moyen orient et sont des sémites au même titre que les hébreux et les arabes ils parlaient l'araméen origine des lettres arabes et hébraïques

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *